Made in 21

Moovin’Food : une appli pour localiser les food trucks

Un entrepreneur de Longvic développe une nouvelle activité en créant Moovin'Food, une appli qui rapproche les restaurants ambulants et leurs clients.

Qui n’a jamais vécu cette expérience de prendre sa voiture pour aller chercher une pizza sur la place du village et finalement faire chou blanc ? Food truck, camion à pizzas, baraque à frites : quel que soit le concept, la restauration mobile a une vraie difficulté, celle de fidéliser ses clients qui sont souvent incapables de savoir où se trouve, aujourd’hui à midi ou demain soir, tel ou tel camion.
La solution ? C’est un entrepreneur de Longvic –Aurélien Bucher– qui l’a développée en lançant fin 2016 Moovin’Food. Une application qui communique en un clic aux clients, grâce à la géolocalisation, la liste des restaurants nomades qui se trouvent à proximité (dans un rayon d’une dizaine de kilomètres). Dans l’agglomération dijonnaise, où Moovin’Food a été déployé en avant-première, une vingtaine de food trucks sont ainsi recensés, dans ce qui s’apparente à "un annuaire connecté". "Au total, nous avons déjà 240 food trucks référencés sur toute la France", souligne Romanella Lièvre, recrutée comme chef de projet pour assurer le développement de l’entreprise.

Localisation, menus, photos…

L’appli répond à un vrai besoin, à l’heure du "tout connecté", où les clients ne s’embarrassent pas à "garder les prospectus", dit-elle. Elle permet également de découvrir de nouveaux camions : outre leur emplacement, Moovin’Food donne accès, si le restaurateur renseigne sa page, aux menus proposés, à des photos, à tous ses points de stationnement selon le jour de la semaine, à son numéro de téléphone, à son site internet…
Aujourd’hui, la petite entreprise (qui emploie deux personnes) continue à améliorer l’application, pour lui apporter de nouvelles fonctionnalités. Parmi celles-ci : la recherche par ville (sans passer par la géolocalisation) ou par un nom commercial, l’utilisation de filtres pour choisir par exemple tous les camions ouverts non pas maintenant mais vendredi soir, la possibilité, pour un utilisateur, de suggérer un nouveau camion…
L’enjeu maintenant : convaincre un maximum de food trucks pour qui, sur cette période de lancement, l’adhésion est proposée à un prix modique. Rien qu’à Dijon, Moovin’Food a déjà référencé une vingtaine de camions, alors même qu’il n’est pas toujours facile de toucher les restaurateurs. "Certains n’ont pas de site internet, pas de page Facebook, même pas un numéro de téléphone sur leur camion", relève Romanella Lièvre.

 

En savoir plus : http://moovinfood.com/#/