Made in 21

Le bureau d’études "à l'écoute"

Allegro Acoustique est un bureau d'études nouvellement installé à Dijon, dédié en particulier à l'acoustique du bâtiment.

 

Connaissez-vous le métier d’acousticien ? C’est un spécialiste ès bruits et sons, capable de quantifier les caractéristiques d’un bâtiment et de trouver les solutions pour en améliorer les qualités acoustiques. Qui n’a jamais été gêné par les bruits extérieurs (voitures, trains…) ou intérieurs (les pas du voisin du dessus, les cris de ceux d’à-côté) ? Sylvie Suarez est probablement la seule à diriger, en Côte-d’Or, un bureau d’études exclusivement spécialisé dans ce domaine.
Cette acousticienne de nationalité espagnole s’est formée à Bruxelles avant de débuter dans le métier dans son propre bureau d’études, implanté dans les Asturies. Elle débarque en France en 2013, s’installe à Vienne (Rhône) pour plancher, comme salariée d’un bureau d’études écossais opérant pour SNCF Réseau sur les nuisances sonores le long de l’axe ferroviare Lyon-Marseille. Et le 1er janvier 2017, elle crée, à Dijon, Allegro Acoustique, son bureau d’études, en lien avec la société grenobloise Échologos qu’elle représente dans le Grand Est.

Confort et conformité

"Je travaille prioritairement pour le secteur du bâtiment, intervenant auprès des architectes et des maîtres d’œuvre, explique Sylvie Suarez. Que ce soit en neuf ou en réhabilitation, j’interviens sur cinq aspects de l’acoustique du bâtiment : le contrôle de la durée de réverbération, la transmission des bruits aériens à travers les parois et les planchers, la protection à l’égard des bruits de chocs, l’isolement vis-à-vis des bruits extérieurs et le contrôle du bruit produit par les équipements du bâtiment comme les chaudières ou les ventilations." Sur l’ensemble de ces points, Allegro Acoustique vérifie la conformité du bâtiment avec la réglementation. Et travaille avec les architectes, en amont, afin que soient choisis les matériaux les plus adaptés et que la conception du bâtiment, dans son environnement, lui permette d’être conforme sur le plan acoustique. Sachant que les exigences sont plus élevées que la réglementation basique dès que le bâtiment a vocation à décrocher des labels de qualité comme Qualitel.
Grâce à ses premiers contrats, Sylvie Suarez a travaillé sur la construction d’une salle culturelle à Abbévillers (Doubs), d’un complexe associant piscine et salle de spectacle à Chaumont (Haute-Marne) ou encore d’un collège à Montferrand-le-Château (Doubs). "C’est un métier très technique, confie-t-elle. Mais mon rôle est d’offrir aux futurs habitants ou utilisateurs des lieux confort et qualité de vie. Et c’est cela qui me motive."

 

En savoir plus : www.echologos.com/index.php